La Réflexothérapie auriculaire

 

La réflexothérapie auriculaire est l’adaptation des bases de l’auriculothérapie pour les praticiens non médicaux (médecins, dentistes, sage-femme et vétérinaire).

 

Les stimulations se font manuellement à l’aide de petits outils (stylet, roulette), d’électricité (indolore), de chaleur (moxibustion), des graines auriculaires et des couleurs (filtres).

 

Elle s’appuie conjointement sur les travaux du Dr Nogier et des praticiens en techniques réflexes.

 

La réflexothérapie auriculaire est considérée comme une technique symptomatique et de pointe de part  la rapidité de ces résultats. Combinée à la réflexothérapie faciale, elle permet d’être très efficace dans la prise en charge des douleurs aiguës. Combinée à la réflexothérapie plantaire/podale, elle est pertinente dans l’accompagnement des dérèglements fonctionnels chroniques.

 

 

DE L’AURICULOTHERAPIE À LA REFLEXOTHERAPIE AURICULAIRE

L’auriculothérapie  est une technique réflexe. L’oreille est une partie réflexogène du corps utilisée depuis des siècles dans différentes parties du monde. C’est grâce aux travaux du Dr. Paul Nogier, effectués depuis le début des années 50, puis de son fils le Dr. Raphaël Nogier que nous avons aujourd’hui une cartographie (somatotopie) réflexe de l’oreille.

 

La France étant un des deux grands berceaux de l’auriculothérapie (avec la Chine), la méthode y est très développée.

 

Le Dr Paul Nogier a trouvé la correspondance entre le fœtus et l’oreille mais également la correspondance entre les différents tissus que composent notre corps et les différentes parties de l’oreille. Ainsi nous pouvons avoir un travail très efficace aussi bien sur la partie organique, que musculaire ou tégumentaire ; mais aussi une approche fine de la partie psycho-émotionnelle.

 

Chaque « couche » du corps est représentée par une carte différente, ce qui donne l’impression au démarrage d’une multitude de représentation. La réalité est que, à la différence des autres techniques de réflexothérapie, l’auriculothérapie ne travaille pas sur une représentation ‘tout aplatie’ du corps mais sur un découpage métamérique (peau, muscles, organe, spycho-émotionnel….) de ce dernier.

 

Pour les médecins, dentistes, sage-femmes et vétérinaire, l’auriculothérapie est enseignée à l’Université (DU) et au sein du GLEM (Groupement Lyonnais d’Etudes Médicales – Groupement mis en place par le Dr. Paul Nogier) et se pratique avec des aiguilles.

 

Mais l’aiguille n’étant pas le seul outil utilisé par le praticien en réflexothérapie auriculaire, depuis 2010, le centre REF Formation a créé un programme pédagogique n’utilisant pas d’aiguilles mais favorisant les autres outils comme le détecteur, l’électricité, les fréquences, la chaleur et les graines auriculaires, ouvrant ainsi un large spectre de travail pour les praticiens non-médecins.

 

La Réflexothérapie auriculaire peut être utilisée comme technique à part entière ou en technique complémentaire à votre activité.

 

LES ORIGINES DE L’AURICULOTHERAPIE

Dans l’histoire, nous retrouvons des traces de l’auriculothérapie sur l’ensemble des continents et dans de nombreuses médecines du peuple. Il est impossible de savoir où cela a commencé, on retrouve des écrits précis en Egypte, au Tibet, en Afrique ; Hippocrate rapporte des prises en charge d’impuissance par l’intermédiaire de petites saignées de l’oreille. Des publications ont commencé à voir le jour, aux alentours du début des années 1800, sur des observations entre l’oreille et des manifestations positives de prise en charge de douleurs.

 

La grande évolution de l’auriculothérapie a commencé en 1951, quand un médecin de la région lyonnaise observa que certains de ses patients étaient « guéris » de sciatiques par cautérisation d’un point de l’oreille. C’est le Dr. Paul Nogier qui fit la découverte de la correspondance entre l’anthélix (partie de l’oreille) et la représentation du rachis, ainsi que l’image du fœtus inversé.

 

La première publication sur ce sujet aura lieu en 1956. Elle est diffusée dans le monde entier. La Chine s’intéresse particulièrement à ces découvertes et développe des cartographies différentes… on parle alors d’acupuncture de l’oreille.

 

Il existe donc deux grands courants en auriculothérapie : le courant français (issus des travaux du Dr. Nogier) et le courant chinois.

 

L’auriculothérapie sera officiellement reconnue par l’OMS en 1990. En France il n’y a pas de fédération propre qui organise l’auriculothérapie. Néanmoins l’association du GLEM créée par le Dr. Paul Nogier et gérée aujourd’hui par son fils, le Dr. Raphaël Nogier fait office de référence en la matière.

Besoin d'un complément d'information ?
Nous restons toujours à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire
Contactez-nous
Reflexotherapies
En savoir plus
Nos prochains
événements
En savoir plus
Identifions ensemble
vos besoins
Être contacté
Annuaire
des professionnels
Je consulte
05:02

Soulager les maux de tête

Apprenez quelques gestes de réflexologie
Les certifications
proposées par
le centre de formation
En savoir plus
Formation pôle médical
et paramédical
Des formations sur mesure pour les professionnels des métiers médicaux et paramédicaux
À DÉCOUVRIR
Télécharger
le calendrier des formations
Je télécharge
Close
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!